À l’ombre de la lune

In memoriam Henri-Floris Jespers

 

La lune a froid aux yeux,

la corde par laquelle elle pend,

n’est que coton.

 

Thomas Pynchon a les fesses au chaud,

dieu sait où, personne d’autre.

Il tombait entre deux gardes,

avant et arrière, s’assit donc en marge.

Devenant célèbre en France.

 

Henri – Floris avait le bras long

depuis longtemps caché discrètement,

connaissant les avant-gardes.

Il explorait la marge.

 

Les poètes ne gagnent ni ne perdent

une bataille de Waterloo.

Ils piquent à gauche, ils picotent à droite,

chantent un peu, jurent parfois.

 

Henri était  parti en guerre,

en revenait avec un goût prononcé

du journalisme et finit, heureusement,

par se perdre dans la poésie.

 

Il n’a jamais connu son Pig Bodine.

 

À l’ombre de la lune,

mon ami Bodine,

prête-moi ta plume.

Henri-Floris Jespers kunst en boeken

Publicités