Hégémonie des Orcades

Exactement ici il s’est couché,

le vieux démon, et nous l’avons mis à plat.

Qui donc aurait ciselé

cette grimace froide dans sa figure?

.

Nous entendons déjà s’amener

le ratier et le canier.

Il remet le vieux tout de suite.

.

Bras dessus bras dessous,

canier et démon,

camarades,

ils traversent le pays.

.

Au fur et à mesure, la horde

s’accroît suivie

par les chiens

vers l’abîme.

Partout Nulle part R4 vergroeit boomroosvis

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s