Mont des arts

Poème bruxellois

Léger comme une plume – à bas

la mort dans l’âme, libres les ailes –

tu montes le monticule en murmurant:

mont des arts.

Voisin au mont, l’abîme

pointe vers le bas,

vers l’art moderne.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s