Détresse de tous les temps

Se baissant pour rien,
grand ou petit, pas de livre,
façonnant.

Cocasse la tasse
sur sa tête
faisant fonction de chapeau.

Comme si de rien
n’était, le vent
fluide passe

et me caresse.

dophoed uit klei boetseren

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s