Stella n’y a rien à dire

 

À l’école, les profs

nous prédisaient une carrière

fixe, foudroyante

à l’entreprise du rail,

en tant que mauvaise tranverse.

 

Nous étions dures et durables.

 

Chez nous, avec Märklin,

nous fixions notre avenir,

ensuite, nous le démontions.

 

De nombreuses gens venaient voir,

une telle maison est rare.

Tant de verre et pas de gaz.

Nous savions beaucoup, parfois mieux.

 

Publicités