En marche

D’ailleurs ne peut-on pas résoudre tout mystère simplement en marchant? Kobo Abé

La poussière prend feu
tu me vois bien gris
du coup je deviens sable

la bronzesse d’une gonzesse
se statue, du sable au sel
tu vois comme c’est joli

puis vient le vent,
tombe le froid
ah cool tu vois
tous nous nous sommes gelés

nous avons beau crier,
sourire ou encore pleurer,
le sable transformé en verre,
nous sommes transparents

suna2
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s