Le royaume à nous tout seul

À mi-chemin et comment donc
nous devenons mi-humains,
nous nous endormons,
nous nous réveillons.

D’une part, la course folle,
d’autre part il avance très lentement
contre nous.

Lorsque le moment arrive,
tout arrive et tout se perd.
Les arbres tombent en haut,
les avions tels des vélos s’envolent,
les vélos passent au-dessus des océans, les yeux quittent leurs orbites,
les oreilles se détachent de leur tête.

Platon à présent ferme sa grotte.
La télé se tait à jamais.

berlin-angel-monumentillustration-de-tornade_29214_w250Cuauhtemoc_003drone spionagevliegtuig

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s