Anti pôle

 

Nous n’attendons pas le soir,

tôt le matin nous marchons,

laissant la tête du cheval tondu

nous révolter sans boire,

 

au bord du bois,

l’eau claire bleue

qui fait oublier l’aurore,

nous incite à regarder, à faire

s’éclore la pleine journée.

 

Le soir nous échappe de mémoire

de loin un hennissement perdu.

paard zet een stap vooruit

 

 

Publicités