Le premier poète national belge

Emile Verhaeren, à qui j’ai écrit une lettre ouverte dont les lecteurs fidèles du présent site web se souviendront,  est commémoré dans de divers musées. Le plus petit et le plus chouette se trouve à Sint-Amands, petit village au bord de l’Escaut, lieu de naissance dudit poète. Il y a été enterré pour finir en beauté, à côté de sa femme.

Le roi belge de l’époque l’a nommé poète national.

Si vous aimez la poésie, ce musée vaut le détour, voire le tour en vélo, si vous aimez, de plus, le vélo.

Le site web du musée vous informe des activités et des heures d’ouverture.

 

Publicités