Sans titre

La tube semble rigide, alors

qu’elle est souple,

flexible et agile,

sans poids important.

 

Je la réchauffe doucement,

la pliant progressivement

selon ma volonté.

 

Je le répète coup par coup.

Puis, un jour, par ciel ouvert,

je hisse la voile.

 

Elle est devenue mât et coque,

m’amenant

où je veux.

 

Qu’est-ce qui me pousse ? Le vent.

 

Publicités