Ferdinand Lampinet

1.

On connaît la musique

comme elle colle à l’école

de Frank Sinatra. Trop tard,

le commérage chante.

 

Le ruissèlement de l’eau se tait,

la belle, toute nue s’y baigne.

Bientôt, toute huilée,

elle viendra à toi, your way.

 

L’auvent de la tente des bédouines

est tombé, cachant l’entrée,

au vent tombant qui vient de se coucher.

 

2.

Qu’elle gît si ravissante,

les jambes écartées,

les pieds dirigés vers l’est.

 

Les gars, si à présent je la ravis

dans ses longs cheveux bruns,

mes couilles s’en gonfleraient.

 

Son ventre, que je transis,

si béni, béant, galbe,

ne peut calmer ma fureur.

 

Au contraire, je prends plein feu

aucun vent ne me dirigeant,

il ne souffle pas, il rugit,

je me transporte hors de moi.

Le_massage_au_Hamam_par_Edouard_Debat-Ponsan_1883

3.

Des heures plus tard seulement l’auvent fut levé,

laissant sortir l’homme

gai, apuré par le feu.

 

Armés jusqu’aux fesses,

les canailles le battaient,

criant un snackbar quelconque

d’une bouche impure, possédées par le diable.

 

La trinité indécente s’accrochait à lui,

qui vite fait mit le feu à une barbe, en voilà une,

donnant ensuite un coup bien placé

aux couilles et de deux, pour finir

par donner un crochet au tiers

avec le bâton du premier.

 

Tous trois croyant qu’une force d’en haut

les aurait appelés, gémissaient à présent

tombés bien bas dans leur péché.

taliban-kK8C

Publicités