Quelle fureur fait danser la poussière?

1. Jusqu’à la tombée de la poussière

La graine de pavot lunatique sème la paix
dans la blessure, le loup
ne hurle pas, il lèche.

La lune sème aussi du sable
dans la blessure ouverte, les yeux,

qui, dès lors, lentement,
n’ont qu’à se fermer.

L’œil du loup, non,
pas méchant, cligne.
Ou clignote-t-il ?

 

2. Temps hors compte

Peut-être les années nous ont-elles
fait oublier le compte, de sorte
que nous écrivons à la lettre.

De a jusqu’à z, des chiffres
se cachent, d’où tous
les codes.

Justement c’est quand il pleut
qu’ils apparaissent.
La plupart du temps
est ensoleillé. R4 vergroeit neanderthal man man eiland weiland

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s