Où en étions-nous?

Nous voici grâce
au wagon sans impériale

qui nous a emportés jusqu’ici.

Le wagon à impériale
soit est supprimé,
soit est en retard.

Et puis il freine autrement.

À moi le wagon sans impériale.

Il a de grandes fenêtres,
des chaises plutôt étroites,
rien du paysage
ne nous échappe,
tout s’aperçoit.

Je suis venu
avec un prénom simple,
pour moi pas de doublé prénom
lourd de conséquences.
Que j’aurais tant voulu.

Avec mon prénom simple,
je n’arrive pas partout,
alors qu’un double prénom
ouvre pas mal de portes.

D’ailleurs quel double prénom?

Franc-Marc?
Jean-Marc?
Ray-Marc?
Oui, Ray-Marc.

enkeldekker dubbeldekker

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s