Noir

 

Noircir une page

comme d’un livre,

le poison se cache dans un coin.

 

Vaut-il mieux alors

laisser la page blanche ?

Ne faut-il plutôt rien dénoncer ?

 

Voilà ce qui fait écrire un écrivain

parfois en vain.

 

Aujourd’hui sous la pluie

exactement, nous rentrons à peine.

Chose faite, chose déjà

éloignée et qui sait

où elle se trouve.

 

Publicités