Queue et tête

  1. Touché,

comme c’est bien,

là à la rive, dit.

.

L’eau si tenace empêche l’aviron

de sorte que nous abandonnons le canot.

Pieds nus ou bottés,

nous avons le choix,

sans chagriner,

nous traversons à gué.

.

Bien qu’il soit plutôt indiqué

de tout enlever

et de nager,

.

avant de nous noyer.

Nous avons le choix sans

que nous chagrinions.

.

uitgeroeid op het water

2. En effet, ne préférons-nous pas

pour nous protéger contre une armée lancée,

nous mettre bien en rangs?

.

Ainsi, nous avons planté

des arbres. Ils sont adultes

qui se tournent contre nous,

se lancent contre nous.

.

Dans notre canot fragile nous croyons

y échapper.

boot en visnettenconstructivistisch landschap

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s