En attrapant les nues

Ne nous fais pas voler dans l’air

comme si tu chantais faux

sans connaître le texte de la chanson.

 

Laisse le tremblement

gronder et prendre la terre

par-dessus le train, les rails

laissant les roses fleurir,

le bétail dans des couloirs

peut se faire entendre.

 

Cependant, laisse-toi charmer

par les sons du blé.

Si par la fièvre on arrive à entasser le foin,

on peut tomber d’un toit en paille.

L’oiseau est chouette dans son alouette.

 

Écoute l’air sage

de cette chanson de la terre.

vogelvorm

Publicités