Jean et René

Le feignant bon à lubrifier

s’est affaissé complétement

rond et ravi-béat.

 

Il n’avait pas raté sa mise au point

arrivant tout juste à gémir: enfin.

 

La classe populaire s’est perdue

lorsqu’elle est restée assise dans son fauteuil

sans repos et exténuée,

sans savoir comment

se mettre au point:

tout ce qui sortit, était un pfft formidable.

 

La classe populaire,

René au chapeau.

 

Hamster ou rat, avaient-ils le choix?

Tous deux lamentables ont fini

par porter le chapeau.

rené met de pet

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s